Si je dois désigner mes endroits favoris pour randonner, le Hohneck figure bien évidemment dans ma liste ! Niché dans les Hautes-Vosges, il est l’un des sommets les plus hauts du massif vosgien : c’est un incontournable. Il est au cœur de nombreuses randonnées et permet à tous d’y trouver son compte. De plus, les panoramas sont époustouflants : perché là-haut, à 1363m d’altitude, on peut contempler les vallées ainsi que la Forêt Noire, voire les Alpes (par beau temps). Et toutes les randonnées que l’on peut débuter à partir de ce sommet offrent tout autant de merveilleux points de vue.

Découvrir le Hohneck et ses sentiers

Le Hohneck est le poumon d’un vaste réseau de chemins. Il est à proximité de nombreux autres cols, sentiers et lacs, auxquels on peut accéder à pied. On peut notamment citer :

  • le col de la Schlucht
  • la ferme-auberge des Trois Fours
  • le réputé sentier des roches
  • la route des crêtes
  • le chemin du GR5 qui passe également par le Hohneck
  • le Frankenthal
  • le lac Schiessrothried
  • le lac Vert

Bref, les balades ne manquent pas et s’adaptent à tous les niveaux : des randonneurs sportifs en passant par les familles avec des enfants.

Il est particulièrement appréciable de rejoindre le Hohneck à pied depuis les Trois Fours ou depuis le sentier des roches qui démarre à La Schlucht. On peut également aller du Hohneck vers le col du Schaeferthal. Le Hohneck, avec son auberge, peut en outre constituer un beau point de pause pour se restaurer.

Lieu très fréquenté par de nombreux touristes, je vous invite vivement à vous y rendre. Vous trouverez sur les sentiers de nombreux balisages selon les tours que vous souhaitez effectuer : on peut s’y fier car ils indiquent bien le temps des chemins suivis.

Clichés pris aux alentours du Hohneck

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.