Au fil de Strasbourg

Lieux, recettes traditionnelles, culture régionale… Strasbourg n'aura plus de secrets pour vous !

Avis aux amateurs de randonnées. Le Donon est le point culminant des Basses-Vosges. Avec ses 1009m, il surmonte les sommets voisins et offre un magnifique point de vue sur ses alentours. Il est surtout connu pour être le berceau de légendes et de cultes. Lieu pour se ressourcer, pour se balader, pour admirer à la fois la chaîne des Vosges, l’Alsace, la Lorraine et la Forêt Noire… le Donon revêt bien des fonctions et attire son public. Alors suivez-moi sur le sentier qui mène au temple musée de cette montagne sacrée.

Histoire de ce lieu unique en son genre

Riche d’une longue histoire, vous aurez l’occasion de la découvrir via la dizaine de plaquettes informatives qui jalonnent le sentier jusqu’au sommet.

On trouve les premières traces des hommes au Donon dès le néolithique : la trouvaille d’outillages de cette époque confirme qu’il s’agissait alors d’un refuge temporaire.

Au fil du temps, le Donon est devenu un lieu de culte celte puis gallo-romain, consacré au dieu Mercure, ce dieu gaulois, protecteur du peuple et de la communauté. On y retrouve de nombreuses stèles qui ont servi ce culte. Mais ce sanctuaire a été pillé, détruit et incendié par les moines lors de la montée du Christianisme (vers le VIIe siècle) car les anciens dieux n’étaient plus cautionnés.

Le site n’est redécouvert que bien plus tard. C’est au XIXe siècle qu’un temple musée est érigé au sommet afin d’imiter l’ancien temple gréco-romain : il avait pour fonction d’abriter les découvertes archéologiques.

L’histoire du Donon se poursuit lors des deux guerres mondiales. Riche de sa vue surplombante, il s’agissait d’un point stratégique détenu par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale et d’un point de passage pour gagner la zone libre lors de la seconde.

Un lieu privilégié, nourri de légendes

Le Donon est avant tout connu pour son caractère magique et sacré. Les connaisseurs parlent d’un haut lieu vibratoire en raison des énergies qui habitent ce lieu sacré.

Il est également le centre de plusieurs légendes dont celle qui prétend que Victor Hugo aurait été conçu en son sommet. Ceci serait révélé dans une lettre de son père Léopold. Une plaque accrochée à la roche au bord du sentier rappelle cette anecdote. L’inscription stipule la phrase suivante :

« En ce lieu le V Floréal An IX fut conçu Victor Hugo ».

Départ pour une randonnée jusqu’au sommet

Si vous venez de Strasbourg, prenez la direction de Schirmeck puis suivez Grandfontaine. De là, vous arriverez au Col du Donon par la D392. Il s’agira ensuite de tourner sur votre droite (sur la D993) : vous pourrez vous garer sur le parking à gauche attenant à la maison forestière du Haut Donon.

Le chemin de la randonnée est ensuite bien balisé. Suivez simplement le parcours fléché « Sentier du Donon » (rectangle rouge). Le parcours, d’un peu plus de 4 km, est plutôt ardu : parsemé de roches et avec des marches, il faut bien lever les pieds. Néanmoins, si vous éprouvez des difficultés, une route en macadam vous permet également d’atteindre le plateau du sommet (mais pas le temple tout en haut). La randonnée dure environ 2 heures.

Dès l’arrivée au sommet, de nombreux transats et bancs vous tendent les bras pour profiter du beau temps ou d’un en-cas. Vous pourrez aussi emprunter le sentier de découverte qui vous mène aux divers lieux du site :

  • l’amphithéâtre semi-circulaire qui présente les copies de 8 stèles
  • les vestiges du temple d’accueil
  • l’amas rocheux qui forme la table sommitale : recouverte de gravures, elle soutient le temple
  • le temple musée de forme rectangulaire
  • le superbe panorama

Sur la table sommitale, la vue est absolument radieuse. Elle offre un point de vue exceptionnel en toutes directions et notamment sur la plaine d’Alsace.

Les photos présentées ici ont été prises un jour de mauvais temps : j’avais, au sommet, la tête dans les nuages et étais exposée aux fortes rafales de vent car le sommet est dénudé et jalonné de bruyères. Même si la vue est stupéfiante ainsi, je vous conseille de vous rendre au Donon un jour où le temps est clément et permettra une vision au loin !

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *