Vous aussi vous appréciez flâner dans les rues et vous laisser surprendre par des détails ? Aujourd’hui, je vous emmène dans les rues de Strasbourg à la découverte du street art. Et plus précisément, à la rencontre des cigognes en pixel art qu’un Strasbourgeois parsème un peu dans toute la ville depuis 2018. Ces dernières sont des mosaïques murales. Mais pourquoi des cigognes ? Car c’est un emblème régional de l’Alsace bien sûr ! Ces échassiers sont de bon augure en Alsace où on est très habitué à les voir.

Mais revenons à notre artiste. Nommé Stork – traduction de « cigogne » en alsacien – ses mosaïques invitent à découvrir la ville sous un nouveau jour. En effet, pour avoir la chance de les apercevoir, il s’agit d’être attentif et de lever les yeux aussi par moments. Cela amène à appréhender la ville d’une nouvelle façon.

La carte

Voici donc un plan avec quelques emplacements de ces fameuses cigognes.. même si le mieux reste de se promener dans la ville, de lever les yeux et de se laisser surprendre !

Pour plus d’infos, consultez le site suivant ➡️ http://strasbourg.streetartmap.eu (une carte où est répertorié l’art urbain de Strasbourg !)

Les images

Et voici quelques clichés 📸 …

Remarquez que la mosaïque est parfois adaptée à l’endroit ! Ici: jeu avec le nom du bar Le chat perché
Hommage à divers artistes dont Andy Warhol et Tomi Ungerer
Le nom du « Quai du sable » a inspiré la mosaïque !
Inspiré par la rue… Rue des Serruriers

À l’emplacement du musée Tomi Ungerer, les cigognes font un clin d’oeil à son célèbre album Les Trois Brigands
Mosaïque inspirée par le nom de rue: la rue du Sanglier
Jeu avec le nom de la salle de spectacle La Laiterie

Pour plus de photos, retrouvez les mosaïques de Stork sur Instagram avec le hashtag de l’artiste ➡️ #stork7567

L’aventure de Stork et de ses cigognes a dépassé les portes de Strasbourg pour venir se nicher aussi à Paris et même dans d’autres villes au gré de ses voyages (Nancy, Montpellier…) !

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.