Dirk van Duijvenbode dit “Titan” a connu une longue ascension vers le rude chemin du top 15. Le Hollandais de 29 ans déchaîne les foules lors de ses entrées sur scène accompagné de la musique des Radical Redemption « Just Like You ». Dirk van Duijvenbode, fut à deux doigts de ne pas pouvoir récupérer la PDC Tour Card  (une carte qui garantit une place pour le circuit professionnel durant deux ans) alors qu’il était seulement à une victoire d’intégrer le top 32 l’année précédente. Ce joueur atypique est connu pour son entrée énergique sur la scène de match, combiné à de la musique hardstyle. Plus récemment, il s’est fait connaître pour son travail dans une entreprise d’aubergines, ce qui lui a valu le surnom d' »Aubergenius » en plus de son autre surnom.

Malgré qu’il ait obtenu sa carte professionnelle durant l’année 2014, ce n’est qu’en 2020 qu’il réalisa sa meilleure saison pour Dirk van Duijvenbode. Son excellent départ sur le PDC Pro Tour 2020 l’a aidé à se qualifier pour le Grand Prix mondial 2020, où, bien qu’étant un débutant et le qualifié le moins bien classé, il a battu plusieurs pointures du top 16 Mensur Suljović, Dimitri Van den Bergh, Gary Anderson ou encore Simon Whitlock pour atteindre sa première finale télévisée, où il a été battu par Gerwyn Price, actuel premier mondial. Ses bonnes performances sur le Pro Tour cette année lui ont permis de gagner une place au Championnat du monde pour la première fois en 5 ans. En 2021 il atteignait même les quarts de finale, ce qui lui permis d’intégrer pour la première fois le Top 32. Aujourd’hui il se classe à la 15ème place mondiale. Avec ce nouveau statut, le hollandais de 30 ans espère bien remporter son premier titre télévisé, lui qui en compte déjà 7 mais aucun télévisé, facteur très important dans l’univers des fléchettes.

Ses récentes bonne performance et sa constante montée au classement en fond sans aucun doute un joueur sur lequel il faut compter tant sur le présent que sur le futur. Dirk van Duijvenbode n’a pas finir de surprendre son monde et fait la fierté des Pays-Bas aux côtés de son compère Micheal Van Gerwem.

Baptiste Fauthoux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.