Les amoureux des fléchettes vous en voudront de ne pas utiliser son homonyme anglais, les « darts » quand vous parlez de ce sport si populaire outre-manche. Si ce sport est aussi populaire dans les pays anglophones, c’est qu’il décèle une histoire profonde et particulière qui remonte bien au-delà de votre imagination. Retour sur la grande histoire des Darts.

Les origines

Au contraire des dires des légendes de comptoir ou de fond de bar, les fléchettes ne sont pas nées au dans ces endroits conviviaux où les « darts » sont les plus populaires. L’origine de ce jeu peu représenté en France mais très populaire chez notre voisin anglophone remonte à plusieurs siècles même si ces faits historiques sont un mélange de suppositions et de preuves avérés de trace de jeu d’adresses qui s’apparenterait à des fléchettes.

La popularité des fléchettes en Angleterre est due en grande partie au fait que ce jeu soit né sur les terres britanniques, et plus précisément au Moyen Âge. C’était un jeu très populaire chez les chasseurs et archers anglais, une fois l’hiver venu ils réduisirent les cibles pour pouvoir jeter des fléchettes à la main, ce sont les premières cibles. 1534 est une date pionnière : le roi d’Angleterre Henri VIII se vit offrir un jeu de fléchettes par son épouse Anne Boylen. Un jeu qu’il appréciera fortement.

À l’origine, les premières cibles de fléchettes furent édifiées en bois, ce qui ne leur offrait pas une longue durée de vie. Aujourd’hui, les cibles ont la particularité d’être fabriquées avec du sisal, qui est une fibre végétale tressée puis collée sur une sous-couche de latex, feutre ou coton, pour se transformer en un revêtement naturel et tendance, notamment pour sa dimension écologique, et qui sur les cibles permet de se refermer lorsque l’on retire la fléchette.

De nombreuses personnalité et figures historiques se prirent de passion pour ce jeu. Leonard de Vinci fabriqua son propre jeu de fléchettes, tandis que le jeu se jouait beaucoup à la cour anglaise et par de nombreux souverains.

Un dessin de fléchettes par Leonard de Vinci en 1508

C’est en 1896 que Brian Gamlin, un charpentier du Lancashire en Angleterre inventa le système de point avec les 20 secteurs symboliques. C’est un réel pionnier dans l’histoire de ce sport qui ne quittera plus ce système de secteur.

De la cour royale aux pubs anglais

Jusqu’au XXème siècle et plus précisément jusqu’en 1908. À cette époque, les fléchettes sont considérées comme un jeu de chance et durant cette période les jeux de chances sont contrôlés de près par les plus hautes instances britanniques. Les fléchettes étant très populaires, ces dernières attirent fortement l’attention et passe donc devant les tribunaux décidant si ces dernières doivent être considérées comme un jeu de chance ou d’adresse.

Pour prouver la légitimité de ce jeu très populaire, le propriétaire d’un pub de Leeds, ville du nord de l’Angleterre dans le comté de Yorkshire, fait venir le meilleur joueur de son bar afin de défendre la cause des « darts » auprès des tribunaux anglais. Une épreuve traversée avec succès, en effet cet homme du nom de William « BigFoot » Annakin aligna trois fois de suite un triple 20 (score le plus élevé aux fléchettes), et permit la reconnaissance de ce jeu comme un jeu d’adresse.

La première association de fléchettes, la « National Darts Association” fut créer en 1924, quatre ans après les premiers championnats organisés.

Une grande popularité dans l’armée

La Seconde Guerre mondiale a vu les fléchettes atteindre un degré de popularité encore plus élevé, les troupes s’en servant comme passe-temps. La marine, l’armée de terre et l’armée de l’air distribuairnt des fléchettes dans leur paquetage « sport », ce qui a permis aux soldats de jouer à ce jeu partout et à tout moment où ils trouvaient un peu de répit dans la guerre.

C’est pendant la Seconde Guerre mondiale que les soldats américains se sont pris d’affection pour le jeu de fléchettes et ont commencé à l’adopter et à le diffuser dans leur pays. Entre les années 1950 et 1960, le jeu a connu un niveau de participation important dans les jeux organisés à travers le pays. La National Darts Association of Great Britain, fondée en 1954, s’est chargée de créer et d’organiser des ligues aux niveaux local et national.

Bien que le jeu de fléchettes soit apparu pour la première fois à la télévision en 1936, il l’a fait devant un public extrêmement limité ; mais en 1972, le News of the World Individual Darts Championship a été diffusé par l’Independent Television Authority et a été très bien accueilli. À l’aube des années 80, les premières stars des fléchettes voient le jour avec des personnalités comme Lees, Wilson ou encore Lazarenko.

Les fléchettes aujourd’hui

La première rupture importante du sport s’est produite en 1992, lorsque la British Darts Organization s’est séparée de plusieurs joueurs de haut niveau qui n’étaient pas satisfaits de la façon dont les championnats nationaux étaient organisés. Cette rupture a donné lieu à la création du World Darts Council ou de la Professional Darts Corporation, comme on l’appelle aujourd’hui.. Des compétitions de haut niveau sont organisées chaque année, y compris un championnat du monde qui se déroule chaque année dans la mythique antre londonienne : le Alexandra Palace.

PDC World Darts Championship - Online Darts

Le sport des fléchettes, reconnu officiellement comme sport depuis 2005 en Angleterre et quelques temps après par l’Écosse, le Pays de Galle et l’Irlande du Nord, jouit aujourd’hui d’une incroyable popularité ; ses tournois les plus prestigieux sont diffusés en direct dans le monde entier, avec des sponsors qui font des campagnes de plusieurs millions de dollars.

Baptiste Fauthoux

2 thoughts on “La grande histoire des « Darts ».”
  1. Article très intéressant !
    Passionné de darts que je suis je n’avais aucune idée d’où venait ce si beau sport
    Continuez comme ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.