Créée par la jeune Louise Aubery (que vous connaissez sûrement via son compte instagram @Mybetterself), Je ne sais quoi est une petite révolution dans le monde de la mode. La marque de sous-vêtements et de maillots de bain propose des modèles colorés, confortables et flatteurs pour les femmes qui les portent.

Ses principes ? L’inclusivité (les tailles vont du 75AA au 115E) et une production responsable avec une communication transparente. Bien entendu, tout est produit en France et pensé afin de réduire au maximum l’emprunte carbone de la production.

Ça veut dire quoi, une communication transparente ?

Chaque aspect de la production est expliqué en détail sur le site ainsi que sur le compte instagram de la marque : un schéma décortiquant l’utilisation de chaque euro d’un ensemble, un post expliquant les enjeux qui se trouvent derrière le développement d’une nouvelle taille ou un autre qui justifie une augmentation des prix… En bref, non seulement vous savez où passe votre argent, mais en plus vous en apprenez davantage sur les étapes de production d’un sous-vêtement !

La qualité, mais à quel prix ?

La qualité et l’éthique ont un prix qui, il est vrai, n’est pas accessible à toutes. Comptez en moyenne 54 € pour les soutiens-gorge, 26 € pour les culottes, et entre 65 et 77 € pour un maillot de bain.

Une nouvelle collection est sortie le 3 avril avec de nouveaux modèles et encore plus de tailles. À vous de vous faire votre propre avis…

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.