UNO FLIP, la variante du jeu culte

À partir de 7 ans

2 à 10 joueurs

20 minutes

But du jeu : 

Sois le premier joueur à ne plus avoir de cartes en main pour gagner la partie. 

Déroulement d’une partie :

Si tu connais déjà le UNO classique tu n’auras de mal à comprendre comment jouer au UNO Flip. En effet, le principe est le même, sauf que les cartes ont deux faces. Il y a une face claire (les cartes classiques) et une face sombre avec des cartes actions différentes propres au UNO Flip. On va reprendre les bases juste au cas où tu ne connaisses pas le UNO (ou que tu fasses partie des personnes qui ont un peu – beaucoup – réinventé les règles de ce classique).

Au début de la partie chaque joueur reçoit 7 cartes. Les cartes restantes sont placées au centre de la table face claire cachée comme sur la photo. Le joueur qui a distribué les cartes retourne, face claire visible, la première carte de la pioche pour créer le talon. Suite à cela, le joueur à sa gauche commence à jouer, il peut poser :

  • une carte de la même couleur que la carte qui vient d’être révélée
  • une carte avec le même chiffre que la carte qui vient d’être révélée
  • une carte action (je t’en parle en détails juste après, un peu de patience)

Si le joueur ne peut pas poser de carte, il pioche une carte, s’il pioche une carte qu’il peut poser il en a le droit, sinon, c’est au joueur suivant de jouer. Lorsqu’un joueur n’a plus qu’une carte en main il doit dire UNO, si quelqu’un lui dit « contre UNO » avant, il doit piocher 2 cartes.

Jusqu’ici j’espère que c’est clair, il n’y a pour l’instant pas de différence entre le UNO Flip et le UNO classique auquel tu as sans doute joué pendant ton enfance. 

Les cartes actions du côté clair :
  • +1 : le joueur suivant pioche 1 carte
  • Inversion : le sens de jeu change (tu ne peux jouer cette carte que sur une carte de même couleur ou sur une autre carte Inversion)
  • Passer : le joueur suivant passe son tour (tu ne peux jouer cette carte que sur une carte de même couleur ou une autre carte Passer)
  • Blanche : le joueur choisit de changer la couleur ou de continuer dans la couleur demandée (tu peux jouer cette carte après n’importe quelle autre carte même si tu as d’autres cartes en main que tu aurais pu jouer à ce moment)
  • Blanche +2 : le joueur peut choisir de changer de couleur, il oblige également le joueur suivant à piocher 2 cartes et à passer son tour (tu ne peux jouer cette carte que si tu n’as pas de carte de la couleur demandée, mais c’est la seule condition, même si tu as d’autres cartes actions tu peux faire le choix de jouer celle-ci)
  • Flip : le jeu passe du côté sombre

La spécificité du UNO Flip c’est la carte FLIP (sans surprise). Cette carte, lorsqu’elle est jouée bouscule le cours du jeu. Tous les joueurs tournent leur main pour avoir en face d’eux la face sombre de leurs cartes. La pioche est également retournée. Il faut dorénavant jouer avec cette face sombre jusqu’à ce qu’une nouvelle carte FLIP soit jouée et que le sens des cartes change à nouveau. 

Les cartes actions du côté sombre :
  • +5 : le joueur suivant pioche 5 cartes et passer son tour (tu ne peux jouer cette carte que sur une carte de même couleur ou sur une autre carte +5)
  • Inversion : le sens de jeu change (tu ne peux jouer cette carte que sur une carte de même couleur ou sur une autre carte Inversion)
  • Passer tous un tour : le joueur qui a posé la carte joue à nouveau (tu ne peux jouer cette carte que sur une carte de même couleur ou sur une autre carte Passer tous un tour)
  • Blanche : le joueur peut choisir de changer la couleur ou de continuer dans la couleur demandée (tu peux jouer cette carte sur n’importe quelle autre carte même si tu as d’autres cartes en main que tu aurais pu jouer à ce moment)
  • Blanche Piocher une couleur : le joueur qui pose cette carte annonce une couleur et le joueur suivant doit piocher jusqu’à obtenir la couleur demandée (tu ne peux jouer cette carte que si tu n’as aucune carte de la couleur demandée)
  • Flip : le jeu repasse du côté sombre au côté clair 
Mise au point sur les règles (on vous voit ceux qui remixent à leur sauce) :
  1. Tu ne peux pas enchaîner les +1 (ou les +2 dans la version classique). C’est la même chose pour les +2 (ou les +4 dans la version classique). Donc quand tu poses un +1 ou un +2 (+2 et +4 dans la version classique) le joueur qui joue après toi pioche les cartes et passe son tour. Ainsi, il ne peut poser aucune carte. Et non, il ne peut pas surenchérir.
  2. En 1 contre 1 la carte inversion n’a aucun effet, tu poses la carte mais tu ne rejoues pas.
  3. Si tu es victime d’une carte « passer » tu passes ton tour. Il n’est pas question de mettre une carte Passer par-dessus.
  4. Tu ne peux jouer qu’une carte par tour. Tu ne peux donc pas poser deux cartes identiques en même temps. Je sais ça ne t’arrange pas mais les règles de base sont comme ça…
  5. Tu joues que quand c’est ton tour. Ce n’est pas parce qu’un de tes adversaires pose un 7 bleu et que tu as aussi un 7 bleu dans ton jeu que tu peux poser ta carte…

La manche s’arrête lorsqu’un joueur n’a plus de cartes.

Compter les points :

Il existe deux façons de compter les points. Dans les deux cas, on compte les points de la face qui était actuellement en jeu : 

1. Le premier joueur à finir sa main marque le nombre de points correspondant aux valeurs des cartes de ses adversaires :

  • Cartes de 1 à 9 = valeur de la carte
  • +1 = 10 points
  • +5 = 20 points
  • Inversion = 20 points
  • Passer = 20 points 
  • Passer tous un tour = 30 points
  • Flip = 20 points
  • Blanche = 40 points
  • Blanche +2 = 50 points
  • Blanche Piocher une couleur = 60 points

Si à l’issue de la manche aucun joueur n’a atteint 500 points on rejoue une manche.

2. Chaque joueur inscrit le nombre de points qu’il a en main au moment où le premier joueur termine la manche. Dans cette version, lorsqu’un joueur dépasse 500 points c’est le joueur avec le plus petit score qui gagne. Si à l’issue de la manche aucun joueur n’a atteint 500 points on rejoue une manche.

Comment gagner ?

Honnêtement sur ce jeu je n’ai pas beaucoup d’astuces ou de conseils à te donner. Le conseil principal ici c’est d’être sûr que vous jouez tous avec les bonnes règles et pas les règles remixées. Si tu as lu mon article Pour bien commencer la partie… tu sais à quel point c’est important de jouer avec les mêmes règles.

Il te faudra compter un peu (beaucoup) sur la chance pour gagner au UNO Flip. Et oui, il faut espérer que la pioche soit avec toi. Avec un peu de chance lorsque tu pioches, tu recevras des cartes intéressantes. Par exemple, si tu es victime d’une carte Blanche Piocher une couleur il vaut mieux avoir de la chance pour ne pas te retrouver à piocher 10 cartes.

De plus, la variante Flip va t’apporter un petit plus car le jeu peut basculer à tout moment. Surveille le dos des cartes de tes adversaires. Ainsi, lorsqu’une carte Flip sera jouée, tu sauras quelles cartes ils ont en main. Tu pourras donc éviter de jouer des cartes qui les arrangeraient. 

Enfin, réfléchis avant de jouer. Ne te précipite pas. Essaie d’observer qui pose quoi, qui cherche à tous prix à faire venir une couleur…Collecte des indices pour pouvoir avoir une idée des cartes qui composent les mains de tes adversaires. Ainsi, tu pourras adapter ton jeu en conséquence pour te diriger vers la victoire.

Articles recommandés

1 commentaire

  1. Maintenant on ne pourra plus dire qu’on ne connaît pas les règles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.