KAHUNA, prend le contrôle de l’archipel

À partir de 10 ans

2 joueurs 

30 minutes

But du jeu : 

Empare toi du plus grand nombre d’îles possible pour devenir le prêtre le plus puissant des Kahunas. 

Déroulement d’une partie :

Au début de la partie on distribue à chaque joueur 3 cartes face cachée. 3 autres cartes sont placées face visible à côté du plateau en plus d’une pioche positionnée face cachée. Tu peux prendre connaissance de tes cartes et ton adversaire des siennes. À tour de rôle, toi et ton adversaire allez jouer des cartes. Les cartes portent chacune le nom d’une île. En jouant une carte tu poses une liaison qui part de l’île désignée par ta carte. Le but étant d’avoir en ta possession plus de la moitié des liaisons d’une île pour pouvoir la contrôler.

Lorsque c’est ton tour, tu as le droit de jouer autant de cartes que tu le souhaites pour poser des liaisons sur le plateau. Tu peux aussi faire le choix de ne jouer aucune carte. Pioche ensuite une carte parmi les trois révélées ou la première carte de la pioche. Tu ne peux jamais avoir plus de 5 cartes en main. Si tu décides de prendre une des cartes face visible elle est immédiatement remplacée par la première carte de la pioche.

 

Prendre le contrôle d’une île

Lorsque tu occupes plus de la moitié des liaisons d’une île, cette île passe sous ton contrôle et tu peux la marquer à l’aide d’une pierre Kahuna. Lorsque tu places une pierre sur ton île, retire tous les bâtonnets adverses des lignes qui partent de cette île. Attention, ce retrait de liaisons peut tout faire basculer. En effet, tu peux perdre tes îles à cause de ça (ou faire perdre ses îles à ton adversaires et ça on aime). Si ton adversaire avait posé une pierre Kahuna sur une île voisine à celle dont tu viens de t’emparer et qu’avec le retrait de ses bâtonnets partant de ton île il n’a plus la majorité des liaisons de son île, il en perd le contrôle et doit retirer sa pierre Kahuna. 

Une partie se joue en trois manches. Entre chaque manche il y a un décompte de points. Sois le joueur qui aura accumulé le plus de points à la fin de la partie. Une manche prend fin quand il n’y a plus de pioches ni de cartes visibles à côté du plateau. D’une manche à l’autre tu gardes les cartes que tu as en main.

Compter les points :
  • 1 ere manche : le joueur qui a le plus de pierres sur le plateau marque 1 point.
  • 2 ème manche : le jouer qui a le plus de pierres sur le plateau marque 2 points.
  • 3 ème manche : une fois que la pioche est épuisée, jouez encore chacun un dernier tour. À l’issue de ce tour, comptez le nombre d’îles marquées par vos pierre. Le joueur qui a le plus d’îles marque autant de points que le résultat de la différence entre le nombre d’îles des deux joueurs.

Faites le total des trois décomptes pour connaître le vainqueur. En cas d’égalité, le joueur qui a le plus de bâtonnets sur le plateau l’emporte.

Comment gagner ?

Kahuna est avant tout un jeu de stratégie. Dès le début de la partie il faut que tu sois bien concentré et que tu te décides rapidement pour savoir les îles que tu vas cibler. 

Attention, comme souvent dans les jeux, il faut un peu de chance. Tu es tributaire de la pioche alors veille à ne pas te concentrer sur un trop petit nombre d’îles car tu pourrais te retrouver ralenti voire bloqué si les cartes que tu souhaites ne sortent pas. 

Ne laisse pas ton adversaire avancer dans son coin. N’oublie pas qu’en prenant le contrôle d’une île tu vas pouvoir éliminer les bâtonnets de ton adversaire qui partent de cette île. Alors, essaie de ruiner les plans de ton adversaire grâce à cette règle. On sait que tu es comme nous et que tu adores le sabotage (mais toujours à la loyale bien sûr). 

De plus, pour une question de stratégie, tu peux faire le choix de ne pas piocher une carte à la fin de ton tour. Si tu connais les îles que ton adversaire veut et que les cartes proposées ne correspondent pas à ces îles tu peux faire le choix de ne pas piocher pour tenter de le ralentir.

Enfin, n’oublie pas que la taille de l’île ne compte pas dans le décompte des points. Ne te focalise pas uniquement sur les îles qui nécessitent beaucoup de liaisons (comme Elai au centre du plateau par exemple). Tu peux tenter de plutôt miser sur les îles qui ne nécessitent parfois que 2 liaisons pour en prendre le contrôle (Aloa par exemple). Mais fais attention, il se pourrait bien que ton adversaire opte pour la même stratégie. Toutefois, cette stratégie limitera tes chances d’éliminer des bâtonnets de ton adversaire. En effet, plus il y a de liaisons qui partent d’une île plus il y a de chance qu’en prenant le pouvoir sur cette île tu aies des bâtonnets de ton adversaire à éliminer. 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.