HAPPY CITY, construis la ville du bonheur

À partir de 10 ans

2 à 5 joueurs

30 minutes

But du jeu :

Construis la ville où le bonheur est le plus important en combinant les cartes qui la forment.

Déroulement d’une partie

Il existe deux modes de jeux : familial et expert. Pour cet article, nous allons nous concentrer sur la version familiale puisqu’ici le but est de comprendre le principe du jeu et de connaître quelques astuces pour gagner.

Mise en place

Chaque joueur commence la partie avec 2 pièces. Chaque joueur prend une carte Happy Market. Cette carte constitue la première carte de ta ville. Place toutes les pièces au même endroit pour former la réserve. Il est maintenant temps de former la zone centrale. Sépare les cartes Bâtiment en trois pioches (selon le dessin au recto). Place chaque pioche face cachée au milieu de la table comme ci-contre. À côté de cela, place les cartes Habitations en 3 paquets de cartes identiques. Pour chaque paquet, met une carte de moins qu’il n’y a de joueurs. Sous les pioches Bâtiments, place aléatoirement des cartes Bâtiments spéciaux (met en autant que le nombre de joueurs +2). Ici, la mise en place du jeu a été faite pour une partie à 3 joueurs.

La partie

Chaque tour de jeu se compose de deux phases : la phase de revenus et la phase d’action. 

La phase de revenus

Cette phase est commune à tous les joueurs. À ce moment (au début de chaque tour), vous recevez tous vos revenus depuis la réserve. Tu prends la somme des symboles de revenu indiqués sur les cartes de ta ville. La carte Happy Market rapporte donc 1 pièces à chaque joueur à chaque tour. 

La phase d’actions

Pour cette phase, vous allez jouer à tour de rôle dans le sens horaire. Lors de chaque phase action, tu vas pouvoir effectuer 4 actions (il n’y a pas de choix à faire, les 4 sont possibles en un seul tour).

  • tu peux défausser une des cartes Bâtiments visibles de la zone centrale. 
  • tu dois révéler des cartes pour qu’il y ait 3 (pas plus pas moins) cartes face visible dans la zone centrale
  • maintenant, tu dois choisir entre ces trois actions : 
    • Acheter une des 3 cartes visibles au milieu de la table
    • Acheter une carte Habitations
    • Ne rien acheter et prendre une pièce

Pour acheter une carte, tu dois remettre dans la réserve le nombre de pièces indiqué en haut à gauche de la carte. Comme tu as pu le voir sur les photos, chaque carte te rapporte différents points (des habitants ou des coeurs), cette information est donnée en bas à droite de chaque carte.

Attention, tu ne peux pas posséder deux cartes du même nom et ta ville ne peut pas avoir plus de 10 cartes.

  • tu peux, en plus de ça, ajouter une carte Bâtiments spéciaux à ta ville si tes cartes te le permettent. En effet, ces cartes ne s’achètent pas avec des pièces mais grâce à des conditions. Tu dois avoir dans ta ville les bâtiments indiqués en haut à gauche de la carte pour pouvoir l’ajouter à ton jeu. Réfléchis bien avant de prendre une de ces cartes car tu ne peux en avoir qu’une seule dans ta ville. Ici, pour avoir cette carte, tu dois avoir deux cartes vertes et une orange.

Lorsqu’un joueur ajoute une dixième carte à sa ville, on termine le tour et la partie s’arrête. 

Compter le points :

Vous allez tous devoir calculer le bonheur de votre vile pour cela : faites le produit du nombre de coeurs dans votre ville par le nombre d’habitants. Le joueur qui obtient le plus grand score gagne la partie.

Comment gagner ?

La première chose à laquelle tu dois penser lorsque tu joues à Happy City c’est à tes revenus. Il faut que tu achètes d’abord des cartes qui vont augmenter tes revenus. Plus tu auras de revenus, plus tu pourras acheter des bonnes cartes qui te rapporteront des points. Cela vaut aussi pour les Bâtiments spéciaux, si je prends une de ces cartes en « première partie » de la partie j’opte toujours pour un bâtiment qui va me rapporter des pièces. Attention, si tu tardes à te procurer un de ces bâtiments et que tes adversaires ont bientôt fini de construire leur ville, il vaut peut être mieux miser sur une carte qui te rapportera des points de bonheur (coeurs ou habitants).

En parlant des points bonheur, lorsque tu achètes des cartes pour ta ville essaie d’équilibrer ton nombre de coeurs et ton nombre d’habitants. N’oublie pas qu’à la fin ton score est le résultat d’une multiplication. Imagine, tu finis la partie fier de toi, tu as réussi à avoir 10 coeur et 2 habitants sur tes cartes. Tu finis donc avec 20 points (2×10). Si tu avais plutôt pris 5 coeur et 5 habitants par exemple tu aurais fini avec un score de 25. 

Surtout, ne néglige pas le fait de pouvoir défausser une carte de la zone centrale au début de ton tour. Cette action peut te permettre de mieux avancer ou au moins de ralentir tes adversaires. Pour t’avancer toi dans la partie, tu peux défausser une carte qui ne t’intéresse pas dans l’espoir de la remplacer par une meilleure carte. Par exemple si tu as beaucoup de pièces mais qu’aucune carte qui coute cher n’est dévoilé, il est judicieux de défausser une carte peu couteuse pour retourner une carte onéreuse qui te rapportera des points. Au contraire, imaginons que tu n’aies pas beaucoup de pièces mais ton voisin, lui, en a un nombre important, défausse la carte qui vaut cher dans la zone centrale. Tu peux être sur qu’il comptait l’acheter et donc en la défaussant tu contres un petit peu ses plans. 

Evidemment comme dans quasiment tous les jeux, garde un oeil sur tes adversaires, si tu penses qu’un adversaire a bientôt terminé essaie de compléter toi aussi ta ville rapidement pour essayer d’avoir un maximum de points à la fin. 

Mon dernier conseil me semble évident mais ne base pas ta stratégie sur « acheter beaucoup de petites cartes ». Ces cartes sont parfois intéressantes notamment pour débloquer les cartes Bâtiments spéciaux mais quand même, pense qu’à la fin il te faudra des points. Et pour remporter un maximum de points il faut avoir des « grosses » cartes. Si tu as suivi mes conseils, tu auras de bons revenus et pourra donc te permettre d’acheter ces cartes là. 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.